La reproduction « artificielle » des carpes koï

Obtenir des carpes koï dignes de ce nom ne se fait pas du jour au lendemain. Si le fait de posséder de beaux géniteurs contribue à améliorer la qualité de la descendance, il vaut mieux passer par la reproduction artificielle pour mettre toutes les chances de son côté. Photo : Aqua Press / Les Étangs d’Occitanie

Au cours des vingt dernières années, le bassin de jardin s’est considérablement développé en Europe, entraînant une demande grandissante en poissons d’eau froide. Le Japon, qui est le berceau historique…

Ce contenu Tous les magazines et Bassins de jardin est réservé : Connectez-vous Abonnez-vous