Nouvelle espèce de scinque

Mabuya parviterrae sp., nouvelle espèce de Scinque décrite en Guadeloupe. Photo : Hedges, Lorvelec, Barré, Berchel, Combot, Vidal et Pavis

C’est en 2016 que le département français de Guadeloupe voit son herpétofaune augmenter d’une nouvelle espèce. L’heureux élu est un scinque de la famille des Mabuyidés nommé Mabuya parviterrae. Ce lézard de moins d’une vingtaine de centimètres, à la robe gris clair rayé longitudinalement de brun foncé, n’est présent qu’à Terre de Bas, un ilet situé au sud de l’archipel de Guadeloupe.

Selon S. B. Hedges et son équipe, c’est un des vertébrés ayant la plus petite aire de répartition au monde puisqu’il vit sur une zone rocheuse de seulement 500m². La principale population ne compterait qu’une cinquantaine d’individus ! L’espèce est donc à considérer comme en danger critique d’extinction.

Référence : Hedges SB, Lorvelec O, Barré N, Berchel J, Combot MD, Vidal N, Pavis C. 2016. A new species of skink from the Guadeloupe Archipelago (Squamata, Mabuyidae, Mabuya). Caribbean Herpetology 53:1–14.

Photo Une : Mabuya parviterrae, nouvelle espèce de scinque décrite en Guadeloupe. Photo : Hedges, Lorvelec, Barré, Berchel, Combot, Vidal et Pavis.

print

Laisser un commentaire