Invitation au terrascaping (suite)

Le choix d’un agencement se fait en fonction de la forme du terrarium, du type et de la taille des décors disponibles, des besoins des espèces maintenues et bien sûr, des goûts du propriétaire. Ce paysage illustre une composition en îlot particulièrement adaptée à la forme de la cuve. Photo : courtoisie Vivaria Projects.

Nous avions évoqué, dans le dernier numéro, les bases du « terrascaping » ou paysagisme en terrarium. Deux principes techniques et artistiques destinés à améliorer l’esthétique du décor ont été énoncés. L’un consiste…

Ce contenu Tous les magazines et Reptilmag est réservé : Connectez-vous Abonnez-vous