Éclair de foudre

Premnas biaculaetus "Lightning Maroon". Photo : Mickaël Negrini, Pisciculture Estalens.

Il y a quelques jours, Mickael Negrini de la Pisciculture Estalens a diffusé de belles images de Premnas biaculeatus aux étonnantes bandes transversales blanches marquant leur corps. Si ces images ont attiré notre attention, c’est que les poissons qui s’y trouvent ont une belle et étonnante histoire à nous raconter et représentent, d’une certaine manière, un des succès – et probablement un élan supplémentaire – de l’aquaculture des poissons marins ornementaux.

En mars 2010, Steven Paul, un plongeur-collecteur travaillant pour le “Programme Seasmart”, stationné en Papouasie-Nouvelle-Guinée, captura sur un emplacement connu localement sous le nom de Fisherman’s Island (“l’île du pêcheur”), un Premnas biaculeatus vraiment hors du commun : paré d’un motif blanc, comme un éclair de foudre, une fine dentelle courant sur tout son corps. Coïncidence heureuse, un aquariophile averti, le journaliste Ret Talbot, était là lorsque ce poisson fut attrapé et prit quelques photos de ce sublime spécimen. Immédiatement baptisé “Lightning Maroon”, il s’est vite retrouvé sur Internet et a provoqué une vague d’enthousiasme de la communauté aquariophile dans le monde entier. Il faut noter qu’un premier clown “Lightning Maroon” fut précédemment capturé en 2008 par Steve Robinson, mais ce poisson ne fut jamais utilisé pour la reproduction. Il n’y a donc absolument aucune connexion avec les “Lightning Maroon” actuellement disponibles dans le commerce.

Premnas biaculaetus "Lightning Maroon". Photo : Mickaël Negrini, Pisciculture Estalens.
Premnas biaculeatus “Lightning Maroon”. Photo : Mickaël Negrini, Pisciculture Estalens.

Importé par Pacific Aqua Farms aux États-Unis, ce clown a été commercialisé par Blue Zoo Aquatics, qui a décidé de privilégier la communauté aquariophile plutôt que de faire monter les enchères pour le seul bénéfice financier (malgré diverses offres allant jusqu’à 7 000 dollars !). C’est ainsi que le poisson a trouvé un propriétaire digne de lui en la personne de Matt Pedersen, aquariophile très renommé. Il est l’auteur de nombreux articles sur le sujet et a obtenu la reproduction de 30 espèces de poissons marins, pour en élever 10 avec succès, incluant Oxymonacanthus longirostris (voir encadré). C’est lui qui est à l’origine de l’association MOFIB (Marine Ornamental Fish & Invertebrate Breeder’s Association), aujourd’hui disparue, mais il reste un membre actif et fondateur du bureau du MBI (Marine Breeding Initiative). Il a également créé un site Internet pour suivre les évolutions de cet élevage unique : www.lightning-maroon-clownfish.com

Oxymonacanthus longirostris

Il y a moins d’une décennie, de nombreux poissons étaient réputés comme trop difficiles à maintenir en aquarium. Leur reproduction et l’élevage de leur progéniture semblaient encore plus improbables. En 2008, Matthew Pedersen a bousculé ce paradigme en devenant le premier à non seulement acclimater correctement un couple de poisson-lime à taches orange (Oxymonacanthus longirostris), mais en plus à reproduire cette espèce en élevant les jeunes au-delà des 60 jours.

Oxymonacanthus longirostris, photo : Sailing Away
Oxymonacanthus longirostris, photo : Sailing Away

Aujourd’hui, on voit désormais une pléthore de poissons maintenus par les amateurs et les institutions qui obtiennent d’excellents résultats, alors que ces espèces étaient précédemment considérées comme difficiles. De plus, elles ne se limitent pas à « juste survivre » dans une environnement captif ; elles s’épanouissent et, sous de bonnes conditions, peuvent même se reproduire (consultez la rubrique “Mobile : Du « poisson intenable » et autres certitudes” dans le dernier Zebrasomag N°52 pour élargir le sujet).

Matt Pedersen a longtemps émis des réserves à propos des “Designer Clownfish”, préférant l’élevage de formes naturelles non modifiées par l’Homme. Mais, tout comme certains poissons albinos (ou encore le “Picasso Percula”), le “Lightning Maroon” a été découvert à l’état sauvage. Il n’a donc rien à voir avec les nombreux hybrides aux provenances géographiques mélangées. Sa préoccupation envers ces “Designer Clownfish” a de la sorte diminué, et Matt Pedersen a ainsi contribué à diffuser l’une des variétés de clowns les plus originales au monde, tous les spécimens étant issus d’un unique spécimen en provenance de Papouasie-Nouvelle-Guinée !

Premnas biaculaetus "Lightning Maroon". Photo : Mickaël Negrini, Pisciculture Estalens.
Premnas biaculeatus “Lightning Maroon”. Photo : Mickaël Negrini, Pisciculture Estalens.

Pisciculture Estalens
Vente réservée
aux professionnels
5, Chemin d’Estalens – 32110 Nogaro
Tél. 05.62.09.11.34. – Fax 05.62.69.05.98.
pisciculture@estalens.fr
www.estalens.fr

Merci à Sabine Penisson, Philippe Chevoleau, Michael Negrini et, bien-sûr, Matt Pedersen.

print

Laisser un commentaire