Le macropode de Day

Les nageoires du mâle sont effilées, la caudale très longue se termine par des prolongements bleu ciel et orange.

Bien trop rare en aquarium, Pseudosphromenus dayi est un “labyrinthidés” qui mérite pourtant le détour, d’autant que sa multiplication n’est pas spécialement difficile. Cet article a été publié à l’identique…

Ce contenu est réservé : Connectez-vous