Exemple de comportement territorial chez les serpents

Cet Oligodon formosanus vient juste de se repaître d’œufs de tortues marines. Il a encore du vitellus plein le museau. Photo Wen-san Huang, National Museum of Natural Science Taiwan.

La couleuvre de Taiwan Oligodon formosanus se nourrit presque exclusivement d’œufs de reptiles. Les serpents oophages avalent généralement les œufs entiers avant de les broyer dans leur œsophage. O. formosanus à l’inverse, tranche la coquille membraneuse à l’aide de dents postérieures modifiées en lames acérées puis plonge sa tête dans l’œuf pour gober le vitellus.

On sait que la défense d’un territoire abritant une ressource (nourriture ou abri) est fréquente chez les lézards, mais beaucoup plus rare chez les serpents.

Wen-San Huang et ses coauteurs ont observé le comportement d’Oligodon formosanus, lorsqu’il découvre un nid de tortue franche (Chelonia mydas). À la différence des autres ressources alimentaires habituellement exploitées par les serpents, une telle quantité d’œufs constitue une réserve importante et susceptible d’être exploitée durant une longue période. Lorsque les mâles de cette espèce arrivent dans un nid, tous les œufs sont consommés rapidement (moins de 24 h) et il n’y a pas de combat pour la ressource. Lorsqu’une femelle arrive, en revanche, elle chasse les autres occupants et défend le nid qu’elle s’est approprié. Lors des combats intraspécifiques, les animaux présentent leur queue enroulée à l’adversaire et les blessures dues aux dents tranchantes de ce serpent sont nombreuses. Ne pas avoir à subir de lésion aux hémipénis est sans doute la raison pour laquelle les mâles préfèrent ne pas défendre les nids d’autant qu’il y a souvent éversion des organes copulateurs pendant les combats.

Même si elle n’est le fait que des femelles chez cette espèce, cette ébauche de comportement territorial chez un serpent conforte l’hypothèse selon laquelle la défense d’une ressource est un élément clé de l’évolution vers la territorialité.

D’après : Huang W.-S., H. W. Greene, T.-J. Chang & R. Shine, (2011), PNAS, 108 (18), 7455–7459

Photo Une : Cet Oligodon formosanus vient juste de se repaître d’œufs de tortues marines. Il a encore du vitellus plein le museau. Photo Wen-san Huang, National Museum of Natural Science Taiwan.

Territorial behavior in Taiwanese kukrisnakes (Oligodon formosanus)
Territorial behavior in Taiwanese kukrisnakes (Oligodon formosanus)
Imprimer

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires