Chronique malgache d’une catastrophe

Fleuve Fiherenana au Sud-Ouest Madagascar. Photo : Philippe Charpentier

Voici quelques petites images pour les animalistes peu documentés qui veulent que l’on relâche nos animaux élevés en captivité, dans « leur » milieu naturel d’origine.

Madagascar est une île qui héberge de nombreuses espèces endémiques, dont entre autres de nombreux poissons en danger extrême d’extinction. Grâce aux aquariophiles, et en particulier le regretté Jean-Claude Nourrissat, ancien président de l’AFC, les cichlidés de Madagascar ont pu être mis en lumière et surtout sauvés par l’élevage.

Aujourd’hui, Madagascar subit une sécheresse tous les ans plus historique, et cela ne s’arrangera sans doute pas dans les années à venir. Les cours d’eau sont souvent totalement à sec, ou ne laissent entrevoir que quelques traces d’humidité sur le sable. Voici des images du fleuve Fiherenana faites mi-janvier 2022. Ce cours d’eau se trouve au nord de Toliara ou Tuléar, en direction d’Ifaty-Mangily.

On s’aperçoit rapidement que le vœu pieux des animalistes énoncé précédemment occulte totalement un besoin primordial en ce qui concerne le bien-être des poissons : l’eau !

L’autre conclusion que l’on peut voir se dessiner et qu’il est indispensable d’élever des espèces en captivité (et de les reproduire) en particulier avant que celles-ci ne dessèchent dans le lit d’une rivière ou d’un fleuve mourants…

Pont sur le lit asséché du fleuve Fiherenana au Sud-Ouest Madagascar. Photo : Philippe Charpentier
Lit asséché du fleuve Fiherenana au Sud-Ouest Madagascar. Photo : Philippe Charpentier
Lit asséché du fleuve Fiherenana au Sud-Ouest Madagascar. Photo : Philippe Charpentier

Un grand merci à mon copain Philippe Charpentier pour les clichés.

Pour en connaitre plus :
À la découverte des Cichlidés de Madagascar
Poissons malgaches en danger



5 2 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Réactions en ligne
Voir tous les commentaires
Animalia Presse
Administrateur
4 février 2022 16 h 36 min

#TouchePasAMonAnimal