Chauffage et thermorégulation

Dans la nature, les reptiles diurnes passent une grande partie de leur temps à se thermoréguler (ici un lézard des murailles, Podarcis muralis). Le lézard en héliothermie est aux aguets, car il est exposé aux prédateurs. Photo : V. Noël.

La température corporelle des reptiles est variable (poïkilothermie). Elle dépend bien sûr de la température ambiante, mais ils sont aussi capables de mettre en œuvre différents moyens de thermorégulation en…

Ce contenu Tous les magazines et Reptilmag est réservé : Connectez-vous Abonnez-vous