Amphibiens, un monde entre deux eaux

Dendrobates auratus, forme colombienne. Photo : kikkerdirk

Que connait-on des amphibiens ? Pourquoi leur diversité est-elle autant menacée et comment les protéger ? Pourquoi utiliser certaines espèces comme modèles animaux en laboratoire ?

Il y a un paradoxe chez les amphibiens, que l’on pourrait nommer « le paradoxe de la grenouille » : les amphibiens sont des organismes d’une incroyable souplesse adaptative. Et pourtant, ce sont parmi les espèces les plus menacées par l’anthropisation de leurs habitats. Si l’on continue à découvrir chaque année de nouvelles espèces d’anoures, une large partie est immédiatement classée en danger d’extinction. Les amphibiens sont une classe qui a toujours passionné les sciences, autant la biologie, la physique pour l’incroyable plasticité de leur langue, la médecine, mais aussi l’embryologie et la toxicologie, pour leur réaction très vive aux perturbateurs endocriniens, sans parler, bien sûr, de la grenouille météo.

Pour évoquer cette vaste classe, autrefois appelée batraciens, renommée en amphibiens, vous pouvez écouter l’excellent Podcast de l’émission France-Culture “La méthode scientifique” de Nicolas Martin, publié le 11 février 2019, en compagnie de Françoise Serre-Collet, herpétologue et chargée de médiation scientifique en herpétologie de la faune française au Muséum National d’Histoire Naturelle et Claude Miaud, directeur d’études de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et chercheur au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive de Montpellier.

Françoise Serre-Collet, herpétologue, médiatrice scientifique au MNHN* de Paris, chargée de la diffusion des connaissances
La pédagogie au service de la protection des espèces

Passionnée depuis son enfance par les reptiles et amphibiens, Françoise Serre-Collet fait son entrée au MNHN de Paris en 1981. Sa passion pour ces animaux n’a jamais faibli, bien au contraire : son envie de les défendre et de partager son savoir n’a fait que croître durant toutes ces années. Reptilmag est heureux de consacrer cette rubrique à une femme issue du milieu scientifique, non terrariophile, qui consacre sa vie au partage des connaissances sur les reptiles et amphibiens avec conviction et panache.

Retrouvez Françoise Serre-Collet dans Reptilmag N°71, rubrique “Paroles d’expert”.

Photo Une : Dendrobates auratus, forme colombienne. kikkerdirk

print

Laisser un commentaire